lundi 12 mars 2012

Bonne fête, Ile Maurice

Le 12 mars, c'est jour de fête. Maurice célèbre aujourd'hui ses 44 ans d'indépendance. La cérémonie officielle, au Champ de Mars - tout près de chez nous, donc - a donc été au programme pour Bibou et moi.

Depuis quelques jours déjà, les rues de Port-Louis avaient revêtu leurs parures quadricolores. Les drapeaux rouge-bleu-jaune-vert avaient fleuri sur les bâtiments officiels, les lampadaires, ainsi que sur certaines maisons.

Treasure House, à gauche, et le centre Renganaden Seneevassen, à droite.

La Rue Pope Hennessy, qui mène au Champ de Mars, était tout illuminée.

Cet après-midi, nous sommes sortis sans trop nous presser, un peu avant six heures. Juste Bibou et moi, Papa ayant du travail - projet important à rendre bientôt oblige. Il y avait un monde fou au Champ de mars, et jusque sur la petite colline de la Citadelle.


Le drapeau dressé, là où il a été levé pour la première fois il y a 44 ans.

Question cérémonie officielle, nous n'en avons pas vu grand-chose. J'ai vaguement entendu l'hymne national en arrivant, et ne me suis rendu compte qu'après coup qu'ils procédaient au lever du drapeau. Puis quelques notes de musique d'un orchestre - celui de la police, probablement, me sont parvenus. Et tout à coup, boum ! On a entendu les coups de canon, tirés depuis l'autre côté. Le Bibou n'a pas eu peur, même s'il se demandait visiblement ce que c'était. Nous n'avons aperçu ni le Premier Ministre, ni le président des Seychelles, l'invité d'honneur.

Et c'est là qu'a commencé le show : une ribambelle d'hélicoptères qui faisaient des galipettes au-dessus de nos têtes. Virer, tourner. Même une jolie marche arrière pour terminer. Puis un avion a pris le relais en larguant trois parachutistes - des Réunionnais, a-t-on dit à la radio - qui ont un peu tourbillonné avant de venir atterrir près de l'estrade.

Hélicoptères, le Pouce, une dame.
Mes copains l'ont fait à plat ventre, mais tête en bas, c'est tellement plus fun !

L'hélicoptère de gauche allait à reculons, et a ainsi croisé les autres !

Le Bibou a beaucoup apprécié les hélicos
Quarante-quatre ans d'Indépendance, ce n'est pas beaucoup. Il reste beaucoup à faire, beaucoup à créer, beaucoup à améliorer. Et il ne s'agit pas, contrairement à ce que pensent certains, que de routes à construire et de buildings à ériger ; non, ce qu'il faut bâtir, ce qu'il faut changer est beaucoup profond, beaucoup plus humain. A commencer par créer le sentiment qu'on est "Mauricien" et non pas "Créole", "Hindou", "Musulman" ou "Chinois"...


Il est d'ailleurs des personnes qui ne sont pas satisfaites de ce qui se passe dans le pays. Sans aller bien loin, un tante de Brian nous disait hier soir qu'elle n'avait aucune envie de lever le drapeau aujourd'hui. Trop de "communalisme", de discriminations, trop peu de cohésion. Dans un autre registre, une autre personne proche, dont je ne citerai pas le nom, a déjà affirmé plusieurs fois qu'elle regrettait que Maurice ait accédé à l'indépendance. Si son destin avait été similaire à celui de la Réunion, française, le niveau de vie serait aujourd'hui bien différent.

Je ne crois pas qu'il faille aller jusque-là. Au contraire, il faut voir cela comme une chance. Tout reste à inventer. Tout reste à créer, le pays est jeune. Même s'il est vrai que parfois, on aurait envie de tout balayer d'un revers de la main - les politiques, les institutions, une partie des gens aussi - et remettre réellement les compteurs à zéro.

Le mot de la fin ? Ce sera une image. Celle de mon Bibou qui brandit son drapeau, loin de ce genre de réflexions, juste heureux d'être là où il est.


6 commentaires:

Mam a dit…

Hehe, il est plus jeune que mois, votre pays ! Un vrai gamin, encore ;) !!!

Laf a dit…

iiih!!! C'est aussi l'anniversaire à ma maman le 12 Mars (je lui ai fait un trop joli dessin). Et elle est un peu plus vieille que l'île Maurice :) Trop fou de penser ça. Je viens de lui écrire un sms pour lui dire qu'elle partageait son anni avec Maurice. hihi

Le bibou est tout chou sur les photos, il a l'air de bien s'amuser!
Alors joyeuse fête à Maurice (et à ma maman aussi, mais je le lui ai déjà dit à elle). :)

Mam a dit…

Rhooo, j'ai mis un s de trop !
Garde le pour le prochain que j'oublierai ;) ...

La bernique a dit…

Super article! Bibou magnifique. Le P'tit caillou aussi a eu son drapeau à lécole. Beaucoup de choses à améliorer mais pour un jeune pays ce n'est pas si mal. La preuve, on l'a adopté ! :)

Yashvin a dit…

Hello.

J'ai rapidement jeter un coup d'oeuil sur ton blog et maintenant que j'y pense, je crois t'avoir vu hier!

Si t'as raté l'entrée du premier ministre et aussi les autres démonstrations, tu peux trouver les photos sur mon blog : http://www.yashvinblogs.com/2012-independence-mauritius/.

A bientot,
Y.A

Camila a dit…

(Au Costa Rica, il y a un seul hélicoptère, que se partagent une chaîne de télévision, la croix rouge et qu'ils utilisent pour éteindre les incendies en forêt. Muhaha.)

(Je posterai un commentaire constructif un autre jour, si si)